Read Lettre ouverte aux culs-bénits by François Cavanna Online

lettre-ouverte-aux-culs-bnits

"Et vous !Oui, vous, là, les culs-bénits (avec au bout un "t" de dérision, comme dans "eau bénite"), et vous, les grenouilles de bénitier, et vous aussi, les "qui - ne - pratiquent - pas - mais - qui - pensent - qu'il - y - a - quelque - chose - qui - nous - dépasse", c'est à vous que je parle !En cette fin de siècle aussi calamiteuse que crépusculaire, votre triomphale ar"Et vous !Oui, vous, là, les culs-bénits (avec au bout un "t" de dérision, comme dans "eau bénite"), et vous, les grenouilles de bénitier, et vous aussi, les "qui - ne - pratiquent - pas - mais - qui - pensent - qu'il - y - a - quelque - chose - qui - nous - dépasse", c'est à vous que je parle !En cette fin de siècle aussi calamiteuse que crépusculaire, votre triomphale arrogance, votre crasseux conformisme avait bien besoin d'un bon coup de quelque chose de dur sur le museau. C'est exactement ce qu'est ce livre."...

Title : Lettre ouverte aux culs-bénits
Author :
Rating :
ISBN : 9782226069252
Format Type : Hardcover
Number of Pages : 187 Pages
Status : Available For Download
Last checked : 21 Minutes ago!

Lettre ouverte aux culs-bénits Reviews

  • Mazel
    2018-11-27 01:59

    Cavanna signe une lettre ouverte délicieusement anti-cléricale.*Une religion dite "universelle" n'est qu'une secte qui a réussi commercialement parlant.""Conseils pour la route :Pars de zéro.Mets tout à plat.Rejette toute tradition.Méprise tout rituelNe respecte aucun tabou.Tiens tout symbole pour ce qu'il est : du ventPisse sur le sacré.N'écoute aucune parole "révélée".Fuis ceux qui ont la vérité par la foi.Crache à la gueule des charlatans du "merveilleux".Ris de tout, pleure de tout, mais selon ton humeur.Éduque ta raison, tu n'as rien d'autre.N'admets pour provisoirement acceptable que ce que ta raison estime dûment démontré.Laisse de côté les questions sans réponse.Fuis la métaphysique.Ne te conduis pas en fonction d'une morale transcendante.Mais que ta morale soit faite des règles nécessaires à la vie de chacun dans une société harmonieuse et fraternelle.... Sauf, bien sûr, si les hommes noirs prennent le pouvoir et rallument les bûchers. Dans ce cas, mon fils, fais semblant !"

  • Mathieu
    2018-11-25 08:29

    Une attaque toute en douceur dirigé contre les catholiques pratiquants, ou pire, ceux qui ne pratiquent pas, mais qui croient quand même !La plume de Cavanna, toujours acérée, fait de cette lecture un pur moment de jubilation, mais aussi de réflexion. Gageons cependant, que les gens à qui s'adresse cette lettre ouverte n'ont pas dû acheter ce livre...

  • Jawharblid
    2018-11-27 03:51

    à consommer sans modération !